[l’été des éditeurs] Interview de Sycko

Cette année, avant de partir en vacances, nous avons eu l’idée d’interviewer tous les éditeurs de jeu de rôle en France. Les professionnels, comme les auto-éditeurs. Cette rubrique estivale, intitulée « L’été des éditeurs », proposera 3 interviews par jour.

Cette idée n’aurait jamais pu se concrétiser sans la participation de chacun, c’est pourquoi toute la rédaction du Fix remercie le Sycko / Les écuries d’Augias pour avoir pris le temps de répondre à nos questions.

Bonne lecture, bonnes vacances et surtout : bon jeu !

1. C’est l’heure des vacances ! Estimez-vous qu’elles arrivent à point pour vous au regard de votre actualité des mois passées ?

On peut dire ça comme ça oui. Même si elles n’ont de vacances que le nom en réalité. D’un certain point de vue, on s’attend à ce que les gens soient moins connectés, moins présents sur les réseaux, et plus au bord des plages ou en randonnée. Du coup, ça laisse un peu plus de temps pour prendre du recul, tirer les leçons des derniers mois, s’activer sur les projets en cours ou à boucler. Bref, pour préparer le burn de la rentrée.

2. Du coup, vous mettez la clef sous la porte pendant deux mois ou vous profitez de la torpeur estivale pour mettre un bon coup de collier ?

J’ai pris quelques jours loin de tout mais près des amis, histoire de se ressourcer un peu, mais sinon c’est collier, cravache et tout le toutim… Du coup là c’est vraiment le moment où j’en profite pour avancer, faire des nuits qui n’en sont pas, et à défaut de booster mon taux de mélanine, maximiser la motivation et la durée de travail tant que les jours sont longs.

3. On vous retrouvera à la rentrée de septembre avec quelle actualité ?

Alors la grosse grosse actu de septembre, ce sera la souscription éclair pour L’empire de l’imaginaire, de Michael Witwer (traduit par Pierre Sagory). Rien de moins que la biographie du père fondateur Gygax. Le projet est à l’heure actuelle dans sa phase de pré-bouclage, ce qui signifie qu’au moment où la souscription débutera, tous les fichiers seront prêts à partir chez l’imprimeur, le but étant de pouvoir livrer les ouvrages dans les 2 mois.

4. Auriez-vous un jeu à conseiller à nos lecteurs pour jouer pendant les vacances ?

J’aurais tendance à dire celui qui leur fait plaisir (donc Romance érotique…), mais puisque je me focalise pas mal sur les jeux d’ambiance, pourquoi ne pas adapter un peu le contexte ou la mise en scène des parties ?

Pour Within, on peut envisager un petit scénario pop-corn en mode thriller routier sur fond de stoner ou carrément le slasher à Ibiza sonorisé à l’électro mainstream…

Avec Crimes, et en cette période de liesse sportive, pourquoi ne pas explorer les possibilités offertes par les Jeux Olympiques de 1900 ayant eu lieu à Paris ? Surtout qu’ils ont ceci de notable qu’ils furent les premiers à autoriser la participation des femmes d’une part, et d’autre part à voir un athlète noir devenir champion olympique (avec la délégation française) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *