Rôle’n Play – Une interview avant le live de fin de saison

A l’occasion du live de fin de saison qui aura lieu ce jeudi 20 juin, nous avons été poser quelques questions à Julien Dutel, homme-orchestre de l’émission, pour faire un point d’étape sur Role’n Play, sur son activité et sur les paliers débloqués durant la souscription.

1. Comment se passe la vie maintenant que tu es devenu rôliste à temps plein ?

Julien Dutel : Oulah, je suis bien loin d’être rôliste à temps plein. Fort malheureusement, je suis loin de ne pouvoir compter que sur Rôle’n Play pour manger des pâtes le soir venu et acheter des JdR. Mais c’est vrai que c’est assez drôle de se retrouver à faire du JdR, de la partie de JdR, une activité pro. Mais le gros de mon temps, hors de mes autres contrats, c’est surtout bosser sur le son et le montage des épisodes, parce que c’est clairement ce qui prend le plus de temps.

Mais ça répond à la question que certains se posent : peut-on être payés pour être MJ ? Ben apparemment oui.

Ceci étant, et même si ça peut en avoir l’air, il faut bien voir que ça n’est pas exactement comme à la maison. A la maison, en club ou autre, je fais jouer pour les copains : c’est détendu, c’est plus simple et ils sont ma seule audience. Là, je joue pour les potes, et en plus pour les viewers. Une double audience qui me demande de mobiliser beaucoup plus d’énergie parce que je dois m’assurer que d’un côté les joueurs ne s’ennuient pas, mais de l’autre les viewers aussi. On pourrait se dire que ça rend tout ça un peu moins spontané, un peu moins artificiel… Personnellement j’en apprends et retire énormément, et ma manière de maîtriser n’est plus exactement la même depuis qu’on a commencé Rôle’n Play. Ce double regard est formateur, et rejaillit, en positif, j’espère, sur mes parties avec mes vieux habitués.

2. Critical Rôle a été une source d’inspiration pour initier le projet. Est-ce que vous continuez à regarder d’un œil ce qu’ils font ou vous avez trouvé votre propre voie ?

Julien Dutel : Je ne saurais dire pour les autres, mais pour ma part je les suis toujours… de loin. Parce qu’en fait j’ai énormément de retard sur cette seconde campagne, et je n’arrive pas à le rattraper. D’autant que comme je bosse sur le son des épisodes, même quand je suis chez moi, je ne peux pas écouter quelque chose d’autre que le son des épisodes de RnP dans le même temps.

Pour moi, Critical Role reste une source d’inspiration, pas tant sur le fond que sur la forme. On s’en est éloigné, évidemment, mais je reste admiratif de la capacité de Matt Mercer à mettre du rythme dans tous les instants de la partie, comme s’il n’était jamais à cours d’énergie. Ceci dit, jouer 3 à 4h chaque semaine doit aider, parce que je sais que de notre côté, au bout d’une journée de tournage, je suis lessivé.

3. A l’occasion de la souscription sur Game On, la communauté a débloqué plusieurs paliers (des vidéos tutoriels, une boîte d’initiation collector, …). Où en êtes-vous sur ces strech goal ?

Julien Dutel : Je ne peux pas trop en dire mais on a plein de trucs en préparation. Le financement a montré à la fois une mobilisation exceptionnelle, et un engouement inattendu. Du coup, ça nous a lancé sur beaucoup de choses mais sans oublier nos promesses. De ce que je peux dire pour le moment :

  • Les goodies sont, au moment où j’écris ces lignes, en production. C’est un process un peu moins maîtrisé parce que BBE n’a pas l’habitude de faire produire des t shirts, des mugs et autres. Mais c’est en prod. Ce que j’espère, c’est qu’on les aura pour le live parce que j’adorerais pouvoir les montrer aux viewers mais je ne sais pas encore si ça sera le cas.
  • La boite d’initiation a pris un peu plus de temps que prévu à partir en production, parce qu’on a eu quelques surprises inattendues… mais elle y est aussi. Même chose, on attend que les palettes arrivent enfin dans les locaux. On espère que ça ne tardera pas et qu’on en saura plus d’ici le live.
  • Oblivion et ses suppléments… c’est en cours. J’ai déjà vu une des couvertures et ça va être superbe. Mais on a encore un peu de temps et je suis en train de travailler sur le matériel supplémentaire. Pas de retard pour le moment, et je croise les doigts (parce que si les textes sont en retard ça sera ma faute).
  • Les vidéos supplémentaires, je pense qu’on les lancera pour la rentrée. Ça prend un peu de temps à écrire et organiser mais c’est en route.
  • Le générique, j’espère qu’on pourra se faire un making of cet été, mais on est en phase de pré-production.
  • Le matériel, on prend le temps pour ne pas se précipiter et prendre/faire fabriquer les choses qui nous iront

4. Oblivion est une campagne du commerce, et non une création maison. Au terme de la deuxième saison, est-ce que tu as dû beaucoup adapter le matériau de base ?

Julien Dutel : En fait, j’ai suivi assez fidèlement la trame au départ. Mais j’ai injecté tellement de petits trucs pour la lier aux PJ qu’au final, je me retrouve à adapter de plus en plus. Plus j’avance, plus j’en garde le squelette (les lieux, les ambiances, les PNJ) et plus je dévie. La saison 2 permet encore de reconnaitre le tome 2, mais je ne suis pas sûr qu’à partir de la saison 3 on ne commence pas à se demander où je suis en train de partir, si on connaît la campagne. Certains PNJ changent de fonction, j’élague, je trie, je ne garde que l’essentiel… et le final risque de changer pas mal, mais je n’en dirai pas plus.

En réalité, je fais comme je fais avec n’importe quelle campagne du commerce : je ne garde que ce qui m’intéresse, je brode sur ce que je trouve important et je bazarde ce qui me semble superflu au groupe avec lequel je joue. Et évidemment, plus on avance, et plus je bazarde, remplace, replace, ou modifie.

5. A l’inverse, est-ce que des éléments joués dans Rôle n’ Play seront intégrés dans la réédition ?

Julien Dutel : L’accord que l’on a avec Pat&Chris, c’est de ne pas toucher au corps de texte : Oblivion est Oblivion, c’est leur création et on la respecte. Évidemment je vais changer certains noms que l’on ne peut plus utiliser selon la nouvelle OGL5, mais à part ça… Les changements ne seront donc pas dans le corps de texte. Je suis encore en train de travailler sur la forme exacte, mais mon ambition est de livrer le texte originel tout en parsemant les pages d’encadrés clairement identifiés traitant de la manière dont tel et tel éléments ont été utilisés dans l’émission. Le but est à la fois de fournir quelque chose de didactique et de complet quant aux possibilités que le MJ a de s’approprier la campagne (donc rendant le tout plus accessible aux débutants) et aussi d’utiliser l’émission comme exemple sans la rendre indispensable à regarder. Ce n’est pas vraiment évident mais je crois que je commence à trouver comment faire.

6. La saison 2 se termine le 20 juin. As-tu une idée de la date de reprise ?

Julien Dutel : On l’annoncera pendant l’été, ou peut-être le 20 juin d’ailleurs… mais normalement nous reprendrons début septembre. Nous nous laissons deux bons mois de repos (ou presque, parce que l’on va normalement pouvoir tourner le générique entre temps… et préparer quelques surprises si on a le temps)

7. Quel sera le prochain Croc n’ Play ?

Julien Dutel : Alors ça, seul Croc le sait. Mais j’espère qu’il reviendra vite nous faire profiter d’une nouvelle relique !

8. Y aura-t-il un Rôle n’ Play après Oblivion ?

Julien Dutel : Je préfère ne pas m’avancer. Si on parle de mon ambition, et de celle de l’équipe, oui, on a envie de mettre en place une campagne 2, et une 3, et une 4… et plus encore. Mais ça ne dépendra pas que de nous. Parce que pour continuer après juin 2020, il va nous falloir trouver des financements, qu’il s’agisse de financements via sponsorings ou d’un nouvel appel à la communauté. On travail là-dessus parce qu’on a réellement envie de devenir assez autonomes pour continuer sans se poser de questions. Mais rien n’est gravé dans le marbre. Dans tous les cas, tout le monde a envie.

9. En dehors de Rôle n’ Play, tu travailles également sur la traduction de Beyond the Wall, à paraître chez Black Book Editions. Peux-tu nous faire un point d’avancement sur la version française du jeu ?

Julien Dutel : Aaaah Beyond the Wall… bon clairement, avec RnP et tout ce que j’ai eu à faire dessus, en plus de mon boulot hors de tout ça qui est aussi très prenant, j’ai été obligé de laisser ça un peu de côté. Le livre de base est quasiment totalement traduit, et je me remets dessus quand j’ai un peu de temps. Dans le même temps, BBE solde ses retards et freine sur les Précommandes Participatives (et je ne vois pas BTW sortir sans PP)… Je pense qu’on pourra en reparler quand les derniers mastodontes, comme L’œil noir ou Laelith, auront été envoyés aux souscripteurs. Parce que personnellement, si on lance une précommande participative sur le jeu, j’aimerais minimiser les risques de retard. Et lancer ça alors qu’il en reste tout un paquet à solder et que je dois de mon côté finir de travailler sur Oblivion (la version imprimée) ce ne serait pas raisonnable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *