Imperium5 à 7 et plus si affinités ?

Depuis le 27 mars, Game On a fait un bon dans le futur. En effet, Imperium5 y a atterri. Édité par Obhéa Editions (connus par ici grâce à Superbaton, le JdR où l’on dessine même quand on ne sait pas dessiner), ce foulancement est le nouveau développement d’une gamme qui existe déjà. En effet, sous une forme ou une autre, le kit d’introduction (kit 0) existe depuis 2020. Disponible sur la boutique d’Obhea il inclut actuellement outre un livre de règles un scénario de 64 pages.  Le Kit 0 étant payant, les curieux pourront se tourner vers un « quickstarter » gratuit qui présente en 9 pages l’univers et le système (ces informations reprennent d’ailleurs celles qui sont présentées sur la page).

Couverture

La proposition nous a frappés par son originalité.  En parcourant vite fait la page ou le kit gratuit, on est d’abord frappé par les étranges associations que le jeu semble vouloir faire vivre. Du style « Mû », « cohorte » et « Imperiums » (avec un « s » alors que ceux d’entre nous qu’ont fait du latin savent bien que les pluriels des mots en -um, c’est la désinence -a, par exemple babaorum, babaora). On voit bien ce que c’est que Mû, des cohortes et Imperium parce qu’on a lu Astérix chez les cités d’Or, mais, après, on lit aussi « Crash quantique », « SF », « proto-technologie » qui chatouillent plutôt les papilles des amateurs de Science-fiction. Imperium5 est donc à la fois un jeu de SF (quoique limité à une planète, la nôtre), transhumaniste (on y joue des êtres créés ou recréés possédant des souvenirs éparpillés) et à secret (pour le côté Mû, cohortes et Imperiums).

Le monde désolé de Imperium5

Du côté de la proposition ludique, outre un système qui paraît simple et solide (main de dés vs difficultés, on compte les succès), le jeu propose plusieurs axes ludiques que le MJ et les joueurs pourront choisir. Selon ce que la table souhaite jouer, le groupe de personnages pourra explorer les mystères de la création de leurs personnages (et des autres), parcourir le monde et notamment ces pyramides (sortes d’arcologies mais dont on soupçonne au Fix que le nom ne soit pas un hasard), prendre leur place dans les luttes de pouvoir qui opposent les factions du monde.

Le tout se joue sur fond de technologies anciennes, mal maîtrisées, dont certaines assimilées à de la magie et parfois conscientes d’elles-même. Ajoutons que la page donne le ton du jeu. Ton gris et crépusculaire, police (parfois pas très lisible) futuriste et illustrations inhumaines mettent en avant ce contexte qui paraît quelque peu crépusculaire.

Le foulancement propose donc de payer votre écot pour financer la publication d’un livre de guerre (entre 280 et 320 pages), d’un livre d’univers (également entre 280 et 320 pages contenant des secrets qui n’ont pas l’air d’être figés mais peuvent eux-même être déclinés en fonction des goûts de la table), d’un set de dés ainsi que diverses aides de jeux (cartes, carte relationnelle, cartes de présages, etc. ).  Divers bonus sont également susceptibles d’être débloqués (certains le sont déjà). Outre des goodies, trois campagnes sont ainsi potentiellement publiables (mais elles devront être prises séparément).

Des personnages typiques d'Imperium5Il est à noter que l’équipe a été attentive aux retours. Dans les premiers jours, les rôlistes intéressés trouvaient parfois la souscription difficile à comprendre. Tout semble plus clair désormais. Outre une contribution de soutien (mais permettant également d’accéder à des options) de 5 euros, un premier niveau de financement propose pour 31 euros les deux versions numériques des livres 1 et 2.

Les complétistes dont les bibliothèques physiques sont trop chargées peuvent prendre toute l’offre en numérique (livres 1, 2, aides de jeux, cartes, feuilles de personnages dynamiques) pour 70 euros. Du côté physique, le premier pallier est à 66 euros et offre le livre 1 ainsi que des feuilles de personnage et un marque-page. Cela nous a paru un peu raide, même si les versions numériques sont offertes avec. Le niveau qui suit, à 101 euros, propose en physique les livres 1 et 2, un écran, un set de dés et des fiches synthétiques de secrets ainsi que leurs équivalents PDF. Le niveau « Néo Tech » à 139 euros contient, quant à lui, la totalité des produits du financement en physique et en numérique ainsi qu’une boite pour ranger les livres et l’écran. Ce pallier est encore disponible à 129 euros au titre d’early bird. Enfin, l’offre « Noble » à 185 euros vous permettra de crâner avec votre jeu de cartes de présage et le PNJ que vous aurez créé pour l’univers. Notons qu’une offre boutique existe également.

Le jeu étant déjà financé, on ne peut que souhaiter bon courage à l’équipe de Lysia Maro et de Patrick Masaad qui vont devoir gérer les attentes d’une population rôliste en mal de jeu transhumaniste. En attendant, on espère les interviewer prochainement !

Pour en savoir plus, vous pouvez aller sur la page ou regarder ces deux interviews sur Ind100 podcast ici, et sur Geek powa, .

Souscription en cours jusqu’au 8 mai 2023.

https://www.gameontabletop.com/cf971/imperium5.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *