Kobayashi repart au front

Que ce soit en cinéma, en littérature ou en JdR, ce qui définit l’œuvre « d’auteur », c’est qu’elle est profondément marquée par les obsessions de ce dernier. Pour Kobayashi, une des constantes indéniables de ses jeux, c’est le rapport à la guerre.

Rappelons en effet que Kobayashi est l’auteur de Shell Shock, un excellent jeu pour simuler le destin de troufions de base dans une guerre qui les dépasse. Le jeu était tellement bon que nous l’avions choisi pour représenter notre théma du #10 de feu Di6dent. C’est dire.

Plus récemment, il a traduit et diffusé au sein du label Les livres de l’ours sa version de WWII Operation Whitebox : on vous en parlait tantôt. Plus ancien, on pourrait aussi citer l’épopée grecque de 10 000.

Et bien voilà que le Capitaine Koba remet ça en publiant selon les mêmes procédures (Livres de l’ours / PDF ou Lulu) un jeu original sur le même thème : Striscia (prononcez « Stritchia »).

Inspiré à l’origine d’une partie du monde (le Consulat) de Nicolas « Snorri » Dessaux, Le Dodécaèdre, c’est un jeu qui convient en fait à tous ceux qui souhaitent revivre les combats épiques de spadassins dans une époque moderne revisitée. En effet, il ne présente pas un univers précis, plutôt un XVIIe siècle fantasmé, comme le Vieux Royaume de Gagner la guerre de Jean-Philippe Jaworski ou, surtout, Les aventures du Capitaine Alatriste de Arturo Perez-Reverte. Le fantastique y est si peu présent qu’il peut facilement être ignoré.

A la façon de Alatriste, les PJ sont donc des soldats de fortune contraints de se salir les mains pour remplir leurs bourses en se mettant au service de cités-états belliqueuses et en général peu reconnaissantes envers ceux qui les servent avec leur sang.

Comme il se doit chez Kobayashi, les règles sont très légères (la mécanique de base : lancez 2D6, ajoutez l’attribut qui correspond à l’action entreprise et si le résultat est supérieur ou égal à 7 vous obtenez ce que vous voulez) mais apportent leur lot de mécaniques adaptées à gérer la vie agitée de ces mercenaires.

Le jeu est un livret A5 de 64 pages tout en couleurs ou en n&b selon vos goûts ou votre budget.

http://livresdelours.blogspot.fr/

2 pensées sur “Kobayashi repart au front

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *