Hackaton

Ça y est, c’est dit, c’est fait, le nouveau modèle de diffusion des gammes de JdR est gravé dans le marbre : un foulancement pour le livre de base et les indispensables qui vont bien (écran du MJ, dés spéciaux, recueil de scénarios, etc.) puis, quelques mois plus tard, un deuxième foulancement pour éditer un bundle de 2/3 suppléments.

Quelques jours après la fin d’un CF de ce type signé agate pour le suivi de 7th Sea VF, voici les XII Singes qui embrayent pour leur gamme Cthulhu Hack. Ah, maintenant que Sans-Détour n’est plus là pour bombarder votre porte-feuille avec des suppléments lovecraftiens…

Ce suivi est regroupé sous le titre Libri Monstrorum, ce qui risque de coûter aussi cher à vos investigateurs qu’à votre compte en banque. Comme on peut s’y attendre même si on a fait qu’un an de latin en 4ème C, il est avant tout composé d’un bestiaire lovecraftien. Ce livre de création française contient des dizaines de créatures du Mythe de Cthulhu illustrées, leur description et les statistiques pour les mettre en jeu dans vos parties de Cthulhu Hack. Il contient trois sections : les Créatures du Mythe, les Créatures des Contrées des Rêves et les Créatures du folklore. Le tout en 144 pages (à moins que votre générosité…). Il se termine par un scénario inédit.

Le deuxième livre poursuit dans le festif puisqu’il s’agit d’une compilation de trois suppléments VO pour Cthulhu Hack (avec toutefois des illus inédites) reliés par un même thème : Shub-Niggurath. Sous le titre de Nuées, vous trouverez donc dans ses 160 pages un générateur de monstres, du contexte permettant de mettre en scène des sectes vénérant les différents aspects de Shub-Niggurath, ainsi qu’une compilation de plusieurs scénarios d’horreur.

Enfin, Wendigo est un recueil de quatre scénarios d’horreur (trois traduits du suppléments Three Faces of the Wendigo) et un scénario de création française (de Nicolas Guérin) sur 112 pages. Là aussi, maquette et illus se distingueront de l’original.

Enfin, enfin, c’est vite dit car les XII Singes publient également dans ce lot charmant un setting inédit de Benoît Attinost intitulé Rouge Delaware. Ce supp’ de 112 pages met en scène une Philadelphie sombre et désespérée, en proie à la décadence et aux gangs. Les personnages peuvent y jouer des flics ou des consultants, dans un cadre urbain où des monstres se tapissent dans les ombres. Il s’accompagne d’un scénario inédit.

Enfin, comme pour l’Affaire Deluze, vous pourrez investir dans une pleine pochette d’aides de jeu à remettre à vos joueurs.

Bien sûr, comme il se doit, des scénarios supplémentaires, des portraits de PNJ, des cartes des lieux des scénarios ou encore des couvertures rigides seront au rendez-vous si d’aventure…

https://www.gameontabletop.com/cf192/libri-monstrorum.html

A noter pour ceux qui suivent le planning de près que ce bundle ne comprend donc pas la campagne signée Tristan Lhomme qui est pressentie dans cette gamme. On peut donc penser qu’un troisième foulancement Cthulhu Hack aura lieu dans quelques mois et finira, sans doute, par donner à cet outsider une gamme de taille très respectable.

2 pensées sur “Hackaton

  • 28 mai 2019 à 16:36
    Permalink

    « Enfin, comme pour l’Affaire Deluze, vous pourrez investir dans une pleine pochette d’aides de jeu à remettre à vos joueurs. »

    Je n’ai pas vu cette option et les « aides de jeu » semblent comprises dans le financement (les paliers à débloquer). Peut-être une confusion avec les options « l’Affaire Deluze »

     
    • 28 mai 2019 à 19:00
      Permalink

      Pourtant : « La contrepartie Ceux qui hurlent vous permet d’acquérir la pochette d’aides de jeu Libri Monstrorum. Elle contient toutes les aides de jeu (plans, fac-similés, cartes) des scénarios des trois ouvrages. »

       

Commentaires fermés.