50 nuances de boites: Initiez vous

J’aime le format boîte.

Elles proposent du contenu prêt à jouer (règles simples, scénario et dés) et du matériel favorisant l’immersion (plan, aides de jeu, figurines en carton). Du concentré de jeu de rôle en quelque sorte.

Et, visiblement, je ne dois pas être le seul puisque beaucoup d’éditeurs ont tentés l’expérience : les XII Singes (Adventure party), Sans Detour (Bimbo, Les lames du cardinal), Edge (Star Wars) ou encore Black Book Editions (Pathfinder, Chroniques Oubliées).

Souvent connoté « Initiation« , ce format boîte est particulièrement prisé en cette fin d’année. Nous vous proposons ici un petit état des lieux pour pouvoir vous y retrouver.

Pour les curieux

En Octobre, les éditions Larousse (hé wé !) ont surpris tout le monde en éditant une boite intitulé « Soirée Jeu de rôle« . En dehors de son contenu, c’est avant tout le prix TRÈS bas qui rend cette boite attractive : 12.90€.

A ce prix, vous avez de quoi jouer – a minima – 2 soirées pendant 2-3 heures (ou 2 après-midi, vous n’êtes pas obligés de respecter le titre. Soyez un peu Di6dent, quoi). La boîte se compose d’un « Guide pour le Maître de jeu », de 2 livrets d’aventures (un Med Fan – La quête du Dragon d’or et un d’horreur « année 1920 » – La Nuit des Archéologues), un écran (très souple), un D10 et de nombreuses aides de jeux.

Si vous nous lisez régulièrement, vous savez que le prix n’est pas un critère « d’avis » chez nous. On vous critique le fond, et c’est à vous de juger si le prix vous convient. Mais, là, pour le prix d’une place de ciné, vous avez l’opportunité de passer 2 bonnes soirées.

Mais en terme de jeu, que vaut vraiment « Soirée jeu de rôle » ?

Tout l’intérêt de la boite se trouve dans la quantité des aides de jeu fournies et dans les conseils prodigués dans le « guide du maître de jeu ». Le paragraphe que l’on retrouve habituellement sur « qu’est-ce que le jeu de rôle » prend ici la place de 16 pages. Seul bémol : le manque de dessins ou d’explications sur « comment se déroule concrètement une partie de JdR » (par exemple : à quoi sert l’écran ?). Mais cette remarque reste anecdotique puisque, de nos jours, on trouve beaucoup de parties filmées sur le net pour avoir une idée de comment se déroule une partie de JdR.

Les 2 scénarios proposés sont une intrigue assez linéaire (La quête du Dragon d’or) et un huit-clos horrifique (La Nuit des Archéologues). Seul bémol : vous n’avez pas d’éléments vous permettant de prolonger l’aventure. Il n’y a pas d’univers de décrit (pas de carte du monde), de PNJ a réutiliser, ou de notion de points d’expériences.

Mais encore une fois, le prix excuse ces quelques points noirs.

Pour initier les jeunes joueurs

Fin Septembre, début Octobre sont sorties deux très bonnes boîtes d’initiation : D-Start (aux éditions du Matagot) et Chroniques Oubliées (chez Black Book Editions).

Nous avons déjà eu l’occasion de vous dire tout le bien que l’on en pense (cf. liens ci-dessus) et les deux boîtes sont parfaites si vous souhaitez offrir du jeu de rôle à Noël ou si vous souhaitez convertir initier de jeunes adolescents. Laquelle choisir ? Cela dépend de vos attentes car les deux boîtes ont des intentions de jeux différentes.

D-Start vous proposera du prêt à jouer pour « 10 séances ». 10 scénarios dans 10 ambiances très différentes mais aux univers qui parlent à tous (Star Wars-like, Harry Potter-like, etc.) pour une durée de 1 à 2 heures chacun. Vous êtes sûr d’y trouver votre bonheur et potentiellement, vous avez de quoi vous occuper 5 fois plus que « soirée jeu de rôle ».

Chroniques Oubliées est également très accessible et propose du matériel de qualité. Contrairement aux autres boites présenté précédemment (on joue le contenu de la boîte), Chroniques oubliées est, en plus d’une boîte d’initiation, un ticket d’entrée dans le loisir qu’est le jeu de rôle. Même si la boîte ne contient quatre scénarios (qui forment une mini campagne) et un scénario stand-alone (mais qui peut s’intégrer facilement dans la mini-campagne) débloqué grâce à la souscription. Les règles proposées vous permettent de monter jusqu’au niveau 9 et vous avez également la possibilité de prolonger le plaisir grâce aux nombreux supplément déjà parus ou à paraître pour ce système de règles et cet univers.

Deux boîtes de qualité pour deux manières différentes d’initier : du tout en un aux univers variés ou une porte ouverte vers l’Aventure.

Moins récente (mais il serait dommage de ne pas en parler), la collection Adventure Party, éditée par les XII Singes, propose également du contenu de qualité avec une approche ludique originale : chaque objet ou chaque pouvoir (selon le jeu) est représenté sous forme de carte à utiliser pour une scène, un chapitre ou un scénario (pour les compétences les plus puissantes). A la fin de la scène, le meneur rend aux joueurs les cartes « scènes » utilisées précédemment. Cette manipulation de cartes offre une mécanique ludique rapidement assimilable par les enfants (testé et approuvé !). Chaque boîte contient une campagne offrant entre 10-12h de plaisir de jeu.

Par contre, cette collection étant sortie il y a quelques années, il est difficile de trouver certains exemplaires.

Initiation aux univers

Comment débuter cette catégorie « Initiation aux univers » sans évoquer les boites d’Initiations Star Wars édité par Edge puis par FFG France. Il y a actuellement 3 boîtes disponibles en boutiques : Aux confins de l’Empire (où vous incarnez des contrebandier/hors la loi), Force et destinée (dans lequel vous êtes un Jedi) et Le réveil de la force.

Je n’ai pas lu cette dernière. Je ne pourrai donc pas vous la conseiller ou vous dire si elle vous donne l’opportunité de faire mieux que J.J.Abrams.

Sachez qu’il existe 3 jeux Star Wars. Chacun d’entre eux vous permettant de jouer dans des ambiances différentes (mais aussi complémentaires) : contrebandier, membre de l’alliance rebelle ou adepte de la Force.

Seules deux boîtes d’initiations sont disponibles en Français (manque celle de L’âge de la Rébellion) et les deux fournissent du contenu de qualité. D’autant plus que l’éditeur, FFG France, propose en téléchargement gratuit sur son site un long scénario faisant suite à chacun de celui proposé dans les boîtes de jeu.

Même s’il peut être TRÈS tentant de jouer un Jedi (et je vous comprends), je vous conseille tout de même la boîte d’initiation Aux confins de l’Empire. Tout simplement parce que le scénario proposé est meilleur que celui de Force et Destinée.

A partir de maintenant, on change de catégorie et on rentre dans la cours des grands.

Il serait en effet biaisé de dire que Shadowrun, la boîte d’initiation, se classe dans la même catégorie que D-Start ou Chronique Oubliées. Non.

Voyez plutôt cette boite comme une porte d’entrée dans l’univers de Shadowrun pour tous les rôlistes qui ont envie de tester ce classique du jeu de rôle (depuis le début des années 1990) ou pour les rôlistes qui ne pratiquent plus et qui ont « envie de s’y remettre » (ne vous cachez pas, je vous vois).

Si vous faîtes partie de l’une de ces deux catégories, vous ne serez par déçu par le contenu de cette boite. L’éditeur Black Book Edition a mis les petits plats dans les grands pour vous donner envie de parcourir les rues sombres et sales du sixième monde :

  • Bienvenue dans le Sixième Monde, une nouvelle et un tour d’horizon du monde de Shadowrun et Seattle dans un livret 24 pages.
  • Règles d’initiation, l’essentiel des règles du jeu en 32 pages.
  • Le Livret du MJ, un guide de 88 pages pour le Meneur de Jeu et six aventures pour entrer progressivement dans la carrière de shadowrunner, avec la description de lieux et personnages non-joueurs typiques pour les agrémenter.
  • Des plans grand format des 6 terrains de jeux détaillés dans le Livret du MJ.
  • 5 personnages prétirés avec leur histoire et leur guide d’interprétation grâce à des informations sur leurs motivations, relations et tactiques, pour entrer plus facilement dans la peau de votre shadowrunner.
  • Un magnifique écran pour le meneur de jeu récapitulant toutes les tables nécessaires pour jouer.
  • Une fiche de PJ/PNJ reprenant un résumé des caractéristiques des prétirés et au verso une fiche vierge permettant au MJ d’y lister les caractéristiques utiles en combat de ses PNJ.
  • Une grande surface effaçable accompagnée de jetons à l’effigie des runners et de leurs principaux opposants pour vous aider à visualiser les combats acharnés auxquels vous prendrez part.
  • Une carte de l’Amérique du Nord en 2075, car les États sont plus Désunis que jamais.
  • 12 dés à 6 faces pour commencer à jouer immédiatement.

Mais une boîte d’initiation reste une boîte d’initiation. Par conséquent, l’ouvrage est rempli d’exemples, de conseils et il y a même un exemple de run commentée (sur 6 pages) qui permet tant au meneur qu’aux joueurs d’appréhender le jeu. Un coffret à offrir ou à s’offrir. A noël, à l’épiphanie ou à pâques. Bref, jouez à Shadowrun. Et ça tombe bien, cette boîte d’initiation est parfaite pour ça (prochainement, vous en trouverez sur le Fix une chronique plus détaillée).

Le medfan, le cyberpunk ou encore le space opera n’est pas votre tasse de dé. Vous préférez du post Apo ? C’est possible grâce à l’éditeur Happy Games Factory qui enrichie son jeu Eden d’un jeu de rôle intitulé Stygmata.

Il est intéressant de voir comment un éditeur de jeu de société/figurines aborde l’édition d’un jeu de rôle : cartes à jouer, plans, pions, dés spéciaux et, en supplément, de magnifiques figurines. On sent les joueurs qui aiment avoir du matos ludique à porter de main.

Dans cette boite, vous trouverez :

  • Un livre de règles de 30 pages
  • Un livre de campagne « The inside » de 30 pages
  • 4 fiches de personnages pré-tirés
  • 4 fiches de personnages indépendants prêts à jouer dans les campagnes
  • 15 D10 (Verts, Oranges et Rouges)
  • 72 cartes Action
  • 24 cartes Equipement et Talent
  • Fiche de gestion des points de Stygmates
  • 25 Tokens Stygmates, 10 Tokens de Fatigue, 4 Tokens Personnages.

Et mes étrennes, j’en fais quoi ?

Sachez, oh ami rôliste, que Black Book Éditions vient de confirmer la sortie du kit d’initiation pour D&D5 pour début 2018. Voilà qui est tout trouvé pour dépenser ludiquement vos étrennes.

3 pensées sur “50 nuances de boites: Initiez vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *