Le futur de NOC sort un peu de la nuit

Ici, chez le Fix, on aime bien NOC et on en a publié plusieurs chroniques (hop, moteur de recherche interne 😉 ). Mais l’amour ne doit pas nous aveugler et il faut bien avouer que, même si on le comprend bien mieux que pour d’autres projets tant le niveau de création est ici élevé (tout est à écrire, inventé, illustré, etc.), le retard pris par le projet a de quoi inquiéter.

En effet, même si le gros livre de base, le début de gamme et les chouettes accessoires de NOC sont déjà tous disponibles, il n’empêche que tout ce qu’avait réussi à financer le foulancement original n’a pas encore été livré. Problème : c’était fin 2020…

Or, les fins limiers qui passent le temps à rafraîchir la page « A venir » de Game On Tabletop ont pu voir débouler sur leur écran un nouveau futur foulancement (pour dans un peu moins d’un mois) estampillé NOC. De quoi faire un peu flipper. Et ce qui, a minima, nécessite quelques explications de la part de l’éditeur, Sethmes.

Comme souvent, surtout quand on n’est pas encore grand maître es foulancement (Sethmes est encore un jeune éditeur), le succès aidant, on s’emballe, on s’emballe, on promet des choses et… c’est là où le bât blesse. Or, du succès, le CF initial de NOC en avait eu avec plus de 600 % de l’objectif initial atteint et donc des paliers en pagaille décrochés les uns après les autres. Ces Configurations (des cadres de jeu en quelque sorte) et ces scénarios débloqués par le franchissement de paliers « objectifs » devaient fournir la matière à la publication d’un recueil papier et donc, bah, il n’est toujours pas là plus de trois ans plus tard.

Il faut dire qu’en plus d’avoir fait une « Pavillon Noir », Sethmes a également souffert d’une « Ombres d’Esteren ». Double coup dur. Comprendre par là que les 120 pages promises lors du CF, avant l’écriture des ajouts promis donc, en feraient finalement au moins 300, soit la taille du livre de base lui même. Pas vraiment le même coup de production, quoi.

Setmes a donc profité de ce recul pour repenser un peu la place de ces add ons dans le cadre de la gamme du jeu. Ainsi, entièrement repensées, les aventures pourront être jouées de façon indépendantes, ou s’intégrer à la campagne officielle initiée dans les Lueurs obsidionales. La première partie de cet ensemble a déjà été envoyée à la fin du mois de septembre 2023, sous le nom de Préfiguration. Les autres chapitres de ce chantier seront envoyés à un rythme environ bimestriel pour s’achever vers octobre 2024. Le tout en PDF bien sûr.

D’ici là, le foulancement aura eu lieu et il a bien sûr pour objectif de financer la publication de la compilation papier de tout cela (pour les nouveaux souscripteurs, bien sûr). Cette compilation de Configurations et de scénarios sera pour l’occasion augmentée d’éléments et aides de jeux pensés pour apporter de la matière à ces aventures.

Ce recueil s’appellera finalement Diffractions obsidionales et contiendra donc plusieurs scénarios ainsi que les trois configurations suivantes :

– Blockhaus Devet propose d’incarner des Héros membres de la Garde Noire, dans le quartier déchu et corrompu de Devet, à Prague ;

– Gang du Karst permet aux Héros d’incarner des membres de la pègre moldave évoluant dans le secteur Libus, où l’inattention et la négligence de l’Administration sont synonymes de liberté autant que de violence ;

– Le Dernier Voyage, où les Héros intègrent les rangs des caravanes tziganes perpétuant la tradition de l’errance dans un monde où l’immobilisme est la norme et l’aventure mortelle.

Le CF sera aussi l’occasion de se mettre à jour du reste de la gamme pour les nouveaux entrants et, on parie ?, de lancer quelques accessoires supplémentaires. L’éditeur promet que tout ceci, quoi qu’il arrive, n’alourdira pas encore les délais et que le livre sera disponible – enfin ! – à l’automne 2024.